Skip to main content
Retour

Appartements et chambres d'hotes insolites à Paris

Guide touristique Paris

 Restaurants

Les Pages Jaunes sont formelles : Paris compte 12 812 restaurants. Autant dire que vous n'allez pas mourir de faim... Pour y voir plus clair, le grand gourmand (et gourmet !) que je suis vous propose une petite sélection personnelle répondant à plusieurs exigences :

- un bon rapport qualité prix. Ici, on dîne pour 20 à 30 euros par personne (plat + dessert + verre de vin) des bons p'tits plats maison qui ne vous laisseront pas repartir le ventre creux,

- un beau décor. Depuis quelques années la capitale est envahie par des restaurants pseudo design clonés à l'infini et totalement dénués de personnalité, où l'on y sert des sushi comme du coq au vin. Mes adresses sont au contraire pleines de charme et d'authenticité,

- un service accueillant et prévenant. La mauvaise réputation des serveur parisiens est malheureusement une réalité : froideur, indifférence, attente souvent longue pour commander (ou payer !), et il n'est pas rare que le personnel vous demande machinalement si le repas s'est bien déroulé... puis tourne les talons avant même d'avoir entendu la réponse... Bref, sauf à quelques rares exceptions, comptez sur un gentil sourire et pourquoi pas un petit papotage avec le patron sur le pas de porte.

Ah oui, un dernier petit détail : il est impératif de réserver...

Alors vos marques, prêts... mangez !

Cuisine française

Le Cochon à l'Oreille
Imaginez un rade grand comme un mouchoir de poche, imaginez un superbe décor de mosaïques 1900 classé aux monuments historique, imaginez quelques tables façon Orient Express bien patinées, imaginez une cuisine de bistrot traditionnelle (soupe à l'oignon, tartare de bœuf, boudin aux pommes etc.) et une jolie carte de vins, imaginez un jeune patron tout droit sorti de HEC, et mon tout est un adorable troquet du quartier des Halles !

15, rue Montmartre, 75001 Paris, 01 42 36 07 56, métro "Les Halles"
Ouvert non-stop de midi à 22h30. Fermé dimanche et lundi.
Album photos sur www.flickr.com/photos/hotels-paris-rive-gauche/sets/72157608074191890/ 

Chez Julien
J'adore l'Art Nouveau. J'adore les grandes brasseries parisiennes. J'adore Chez Julien. A la carte, il faut compter 40 à 50 euros par personne. Mais le menu vous permettra de rester dans des prix très raisonnables (30 à 35 euros). Plutôt que de longs discours, je vous conseille de regarder leur site internet www.julienparis.com et notamment le "coup d'oeil panoramique" pour vous mettre dans l'ambiance...

16, rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris, 01 47 70 12 06, métro "Strasbourg Saint-Denis"
Ouvert tous les jours de 12h à 15h, et de 19h à 1h du matin.

La Petite Bretonne (crêpes)
"Mon cousin a une crêperie rue Mouffetard, ça te dit qu'on aille y déjeuner ?" Cette invitation, tout Parisien amateur de bonne chère se doit de la décliner. Car le quartier latin, c'est le repaire des fast food "grecs" qui tachent, des bars latinos bas de gamme et des pintes de bière pour clientèle Erasmus en mal d'affection. On ne se fait pas avoir deux fois. Mais bonne pâte (à crêpes ?), j'ai dit "banco". Et bien m'en a pris. Le service ? Adorable. Les prix ? Tout doux. Les galettes ? Excellentes, comme nulle part ailleurs. Francis, le patron, cuisine une dentelle légère et croustillante à souhait avec une particularité maison : la garniture est glissée entre deux crêpes. Et on n'a pas faim en sortant... La pâte est préparée tous les jours sur place de manière artisanale avec des produits frais provenant directement de Bretagne. Bref, du grand art qui fait rivaliser la Petite Bretonne avec les meilleures crêperies de Paris.

48 rue Mouffetard, 75005 PARIS, 01 43 31 45 15, métro "Cardinal Lemoine" ou "Place Monge", ouvert tous les jours (sauf le lundi) au déjeuner et au dîner.
Opens external link in new window www.creperie-petite-bretonne-paris.fr

Jeannette
On me demande souvent une adresse authentique, loin des circuits touristiques, peuplée de vrais parisiens, dans un quartier populaire et cosmopolite. Là, je réponds sans hésiter "allez Chez Jeannette". Ambiance très années cinquante avec ce vieux papier peint, ces tables en formica et des néons d'un autre âge. Carte tradi modernisée par la toute jeune équipe. Simple et sympa. J'aime bien...

47, rue du Faubourg-Saint-Denis, 75010 Paris, 01 47 70 30 89, métro "Château d'Eau"
Ouvert tous les jours en non-stop de 8h à 23h30

Tokyo Eat
De retour de la Tour Eiffel, pourquoi ne feriez-vous pas une petite halte au restaurant du Palais de Tokyo ? Calé au sein de ce musée d'art contemporain, tout est évidemment très concept, de la carte au DJ qui mixe live, sans parler des murs en béton brut de décoffrage, ses néons flashy et ses luminaires en forme de soucoupe volante. Petit détail d'importance : il y a assez de place pour que les enfants impatients puissent se dégourdir les jambes, voire se faire des petits camarades très branchés.

13, av. du Président Wilson, 75016 Paris, 01 47 20 00 20, métro "Iéna"
Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 12h à 1h du matin
Consulter la carte: www.palaisdetokyo.com

Derrière
En toute franchise, si je devais ouvrir un restaurant là toute suite maintenant à Paris, ça serait bien quelque chose comme le "Derrière". La déco, cosy, est excellente : ce lieu ressemble à un énorme appartement aménagé pour recevoir ses amis. On peut dîner au choix sur la terrasse verdoyante, dans le lit de la chambre, dans le petit salon, autour de la table de ping pong de la salle à manger etc.

Y étant allé en bande, j'ai pu goûter une grande partie de la carte et j'ai adoré les viandes mijotées ("beef cheeks" et "lamb") servies très généreusement dans leur cocotte Staub. Les desserts sont en revanche chers et décevants, mis à part la mousse au chocolat.

A ne manquer sous aucun prétexte : une virée au fumoir, une pièce secrète cachée dans une... mais chuuut !! 

69, rue des Gravilliers, 75003 Paris, 01 44 61 91 95, métro "Réaumur Sébastopol"
Déjeuner du lundi au vendredi de midi à 14h30, brunch le samedi, dîner tous les jours de 20h à 22h30.
www.derriere-resto.com/restaurant/paris/derriere/

Restaurant du lycée hotelier Belliard 
Ici, les serveurs on tous entre 16 et 18 ans, et sont plus nombreux que les clients. Ici, vous êtes vraiment chouchouté et le personnel est ravi de vous resservir. Ici, enfin, on trouve un déjeuner gastronomique (3 plats + vin et café) à... 15 euros, et un dîner à 22 euros ! Vous l'avez compris, ce restaurant pédagogique n'est pas un lieu comme les autres. Car du vestiaire au maître d'hôtel et du cuisinier au barman, tout le monde est en formation. Le carré d'agneau est servi alors qu'il manque les couverts ? Le professeur rabroue avec bienveillance le fautif. Le spectacle est décidément dans la salle, celui d'une jeunesse souriante et rafraîchissante qui fait plaisir à voir. Quant à l'assiette, c'était sans faute. De la belle ouvrage, à faire... et à refaire !

135 rue Belliard, 75018 Paris, réservation obligatoire du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 au 01 40 25 93 71, ouvert tous les midis du lundi au vendredi et les mardis et jeudis soirs, fermé durant les vacances scolaires.
Plus d'informations et menus sur www.ac-paris.fr/serail/jcms/s2_491392/menus-et-reservations?cid=s2_241812

Musée d'Orsay
Petite entorse à la règle : je n'ai pas encore eu le temps de tester cette adresse. Mais je sais de source sûre que le déplacement en vaut la peine... Premièrement, car il faut prendre un billet pour le musée, et que les collections d'Orsay sont exceptionnelles. Ensuite, le restaurant est installé dans l'ancienne salle à manger et le salon de lecture de l'hôtel Terminus, classé aux Monument Historiques. Un décor de rêve, entre dorures, fresques et miroirs 1900. Pour le reste... vous m'en direz des nouvelles ?

62, rue de Lille, 75007 Paris, 01 45 49 47 03, métro "Assemblée Nationale"
Déjeuner tous les jours de 11h45 à 14h45, puis salon de thé de 15h30 à 17h30.
www.musee-orsay.fr/fr/visite/services/restaurants.html

Cuisine d'ailleurs

Essaouira (Maroc)
Pour une fois le Figaro et l’Express étaient d’accord sur une chose : l’Essaouira propose la meilleure pastilla de Paris. Et c’est amplement mérité. Le chef Ali El Mansouri, qui avait reçu une étoile Michelin dans son précédent restaurant, excelle aussi dans les tajines aux fruits de saison et le méchoui d’agneau. Je n’en avais pas mangé un aussi bon depuis très longtemps... Rajouter à cela un décor épatant de bois et de stuck qui a nécessité 2 ans de travail à des artisans de Marrakech, et un chef de salle prévenant qui ressert semoule, bouillon et thé à la menthe à discrétion. Elle n'est pas belle la vie ? De toute évidence une adresse rare des beaux quartiers que je vous recommande vivement, idéalement située entre la Tour Eiffel et le Trocadéro.

16 rue de Magdebourg, 75016 Paris, 01 47 27 57 28, métro "Trocadéro" Ouvert de midi à 14h30 et de 19h30 à 22h30. Fermé le dimanche et le lundi midi.
www.restaurant-essaouira.fr

Le 404 (Maroc)
Bois, pierres apparentes, lumière tamisée, cuisine semi-ouverte et (enfin !) un vrai décor marocain. Le "404" mérite le détour. Couscous et tagines délicieux, méchoui d'agneau cuit au millimètre, et surtout une viande patiemment dégraissée qui vous ferait croire que vous avez englouti un plat de carottes vapeur. Pas mal de people. Bon plan : si vous êtes au moins 5 personnes, demandez la table ronde qui se trouve au dessus du vestiaire (et surplombe le restaurant). Deux petites choses à savoir : on est un peu serré, et le niveau sonore monte rapidement. A déconseiller pour une demande en mariage. Enfin, le soir il y a deux services : 20h00 et 22h30. Ne pas s'offusquer si on se fait servir le dessert... en même temps que l'addition...

69, rue des Gravilliers, 75003 Paris, 01 42 74 57 81, métro "Réaumur Sébastopol"
Ouvert tous les jours pour le déjeuner et le dîner, brunch berbère les samedis et dimanches de 12h à 16h.

Unico (Argentine)
"Bonjour, je souhaiterais réserver deux couverts pour le dîner de demain soir". "Désolé, mais c'est complet". "Et pour après-demain ?" "Je regrette, mais c'est également complet". Bon comme vous l'avez compris, il faudra vous y prendre à l'avance pour déguster les excellentissimes viandes argentines d'Unico. Installé dans une boucherie des années 70 laissée dans son jus (!), Unico vous ravira les papilles avec son barbecue magique. Mention spéciale à la gentillesse du patron, qui a pris le temps en plein service de m'expliquer l'origine et le transport de ses viandes depuis l'Amérique du Sud.

15, rue Paul Bert, 75011 Paris, 01 43 67 68 08, métro "Charonne" ou "Faidherbe - Chaligny".
Ouvert 12h15 à 14h et de 20h à 22h30 (23h vendredi et samedi). Fermé dimanche et lundi.
www.resto-unico.com

Thu-Thu (Vietnam) (sur place et à emporter) 
Il y a très longtemps de cela je me suis fixé une règle simple : ne jamais revenir deux fois dans le même restaurant. Sauf que parfois... comment vous dire... enfin bon... je craque, quoi... Vous en connaissez beaucoup des restaurants vietnamiens qui préparent à la demande les rouleaux de printemps et les nems ? Qui rendent les seiches et les currys aussi goûteux ? Et qui portent un nom aussi improbable que "Automne-Automne" ? Le secret (de famille) est jalousement gardé par Pham (la patronne), sa fille qui officie en salle et ses cousines aux couisines. Comme vous vous en doutez, je me suis promis... de ne jamais reprendre la même chose... et je n'ai jamais été déçu ! Donc n'hésitez pas à redécouvrir les grands classiques (les bo-bun sont dé-li-cieux) et à tester les ovnis du genre "marmite du chef" et son "riz spécial". Il ne manque que la mousson pour se croire à Saigon ! 

51 bis, rue Hermel, 75018 Paris, 01 42 54 70 30, métro "Simplon"
Ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h. Fermé le dimanche, jour de la comptabilité... et de la fabrication des perles de coco !

Pink Flamingo (Italie)
Saviez-vous qu'il existait une pizzeria gastronomique ? Attention, je n'ai pas dit une pizzeria "chère", mais dirigée de main de maître par une jeune équipe qui a décidé de tout miser sur la qualité : pâte fine et croustillante préparée quotidiennement avec de la farine biologique et du sel de Guérande, garnitures cuisinées sur place avec des légumes livrés par un petit maraîcher, fromage râpé du jour... Ma préférée ? La "Basquiat" : gorgonzola et figues recouverts de jambon cru d'Auvergne. Pour ceux qui veulent manger sur place, décor sympa de cartoon. Ceux qui veulent s'installer sur un banc du canal Saint-Martin se voient remettre un ballon de baudruche qui permettra au serveur de les retrouver... les enfants adorent !

67, rue Bichat, 75010 Paris, 01 42 02 31 70, métro "Gare de l'Est" ou "Jacques Bonsergent"
Ouvert tous les jours sauf lundi de 12h à 15h, et de 19h à 23h
www.pinkflamingopizza.com

Il Brigante (Italie)
« Il Brigante » se traduit en français par « meilleure pizzeria de Montmartre ». Rien de moins. Ici, c’est sans chichi : une poignée de tables sont disposées autour du four où officie Salvatore, le maître des lieux à la barbe biblique. Une carte de douze pizzas et deux desserts. C’est tout. Mais c’est déjà trop... Une pâte maison à l’ancienne trop croustillante, des ingrédients trop goûteux directement importés du village natal de Salvatore en Calabre et une ambiance trop conviviale. Alors oui, il faut jouer des coudes pour arriver à s’asseoir, le service charmant est un peu débordé, le couloir tristoune, mais ça contribue au charme du lieu. Au fait, pourquoi cette histoire de brigand ? Aucune idée. N’hésitez pas à demander, vous me raconterez...

14 rue du Ruisseau, 75018 Paris, 01 44 92 72 15, métro "Jules Joffrin" Ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 19h30 à 23h30. Fermé le dimanche. Réservation plus qu'indispensable.

La Villa Toscane (Italie)
Perdue dans une petite rue du 15e arrondissement, la Villa Toscane est l'endroit parfait pour un dîner entre amoureux. Une poignée de tables éclairées à la chandelle, une ambiance douce et romantique, des miroirs vénitiens et des peintures baroques, ou comment aller au restaurant... pour se retrouver à la maison. Cuisine italienne classique et savoureuse qui a banni les pizzas de la carte. Bien fait.

36, rue des Volontaires, 75015 Paris, 01 43 06 82 92, métro "Volontaires"
Ouvert au déjeuner et au dîner, sauf samedi midi et dimanche.
www.hotelvillatoscane.fr

Al Caratello (Italie)
C’est en 2000 que Seelan, cuisinier sri lankais, a décidé d’ouvrir un restaurant au coeur de Montmartre pour se consacrer à ce qu’il maîtrisait le mieux : les pâtes italiennes ! Bien lui en a pris, car tous les plats sont cuits à la perfection : macaronis all’arrabbiata, linguines aux moules, fusillis à la crème de truffes et d'asperges, osso bucco etc. Aussi étonnant que cela puisse paraître, Al Caratello ne figure dans aucun guide touristique, ce qui explique certainement que les habitués sont aussi nombreux. Et si vous entendez parler anglais, c’est dû aux excellents avis de Trip Advisor (pour une fois justifiés !). Comme les portions sont généreuses, je vous conseille de partager en entrée une assiette d’antipastis à 10 euros puis de poursuivre avec de la pasta (compter entre 12 et 16 euros). A vous de voir pour le dessert... Enfin, les amateurs de pizzas ne seront pas déçus : le patron a récemment ouvert une pizzeria... juste en face au numéro 8 ! Je vais me faire un devoir de la tester... A suivre...

5 rue Audran, 75018 Paris, 01 42 62 24 23, métro « Abbesses » ou « Blanche ». Ouvert tous les jours de midi à 14h30 et de 19h30 à 23h30. Fermé les lundis et mardis midi.

Miznon (Israël)
Eyal Shani est un homme étrange : tête de proue de la nouvelle cuisine israélienne (il possède notamment un restaurant gastronomique à Tel-Aviv), ce chef autodidacte a ouvert récemment Miznon dans le Marais. Sa spécialité ? La pita, version haut de gamme, garnie d'agneau aux herbes fraiches, de poisson piquant ou de... boeuf bourguignon. En accompagnement, ne manquez pas le chou-fleur grillé servi entier avec de l'huile d'olive et du gros sel. Déco brute et chaleureuse, pour s'asseoir fauteuils de théâtre et canapés défoncés. Evitez l'heure de pointe car l'attente peut s'avérer longuette et il est impossible de réserver. Enfin côté prix certains vous diraient que 20 euros par personne pour de la street food n'est pas donné. Précisément parce qu'ils n'ont jamais mis les pieds chez Miznon...

22, rue des Ecouffes, 75003 Paris, 01 42 74 83 58, métro "Saint-Paul" ou "Hôtel de Ville" Ouvert non-stop de midi à minuit, fermé vendredi soir et samedi.

Krung Thep (Thaïlande)
Demandez autour de vous et vous verrez bien : tous les voyageurs de retour de Thaïlande sont nostalgiques des petites marmites qui fument à tous les coins de rue à Bangkok, des épices envoûtantes, des mangues au parfum délicat... Un seul moyen de leur rendre l'appétit : les inviter au Krung Thep. Un carte longue comme le bras, un décor kitsch à souhait, et bien entendu des plats renversants "comme là-bas". Deux points noirs toutefois : premièrement, soyez ponctuels car votre table ne sera pas gardée plus de 5 minutes (j'en ai fait l'expérience !). Deuxièmement, outre le fait de jeter les plats sur la table, la patronne a un talent très particulier : le sourire désagréable. La rançon du succès ?

20, rue Julien Lacroix, 75020 Paris, 01 43 66 83 74, métro "Belleville"
Ouvert tous les jours de 12h à 15h, et de 19h30 à 23h30.

Big Fernand / Little Fernand (Amérique ?)
Vous marchez rue du Faubourg Poissonnière et un gars au look frenchy ouvre la porte de son restaurant pour vous dire « Entrez ! Venez vous régaler ! ». C’est normal. Vous êtes arrivé chez Big Fernand, l’Atelier du Hamburger. Trois copains facétieux ont décidé de revisiter à la française le célèbre sandwich en misant sur des produits de qualité : un pain d'artisan boulanger, des viandes (boeuf, veau, poulet, agneau) françaises et hachées sur place, des bons fromages au lait cru (tomme de Savoie, raclette, fourme d'Ambert etc.), des frites et des sauces maison. C’est hyper bon, et je sais déjà que les enfants vont adorer composer leur burger sur-mesure (compter entre 12 et 15 euros). A deux pas de là sur le même trottoir Little Fernand révolutionne un autre classique ricain, le hot dog, qui selon la formule porte des noms rigolos (« le Meuh », « le Béééé », « le Houyou-Youille »). Enfin, pour ceux qui se trouveraient du côté de Châtelet, ne ratez pas les burgers de Blend !! Accueil nettement moins sympa que chez les Fernand, mais encore meilleur !

Little Fernand et Big Fernand, 45 et 55 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris, métro Bonne Nouvelle ou Cadet, ouvert du lundi au samedi de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30, fermé le dimanche, pas de réservation, www.bigfernand.com,  cliquez ici pour quelques photos

Blend, 44 rue d’Argout, 75002 Paris, métro les Halles, ouvert du lundi au samedi de 12h à 15h et de 19h30 à 23h, le dimanche de 12h à 16h, www.blendhamburger.com

O'Maki (Afrique / Antilles)
C'est en 1996 que j'ai découvert la gastronomie africaine à l'Equateur, rue Saint-Maur. Manu Dibango était venu à ma table pour causer quelques instants. Mythique... Ensuite j'avais enchainé toutes les meilleures adresses de Paris, et même un improbable restaurant clandestin dans une cave de Belleville. Et puis je suis passé à autre chose... jusqu'à l'ouverture d'O'Maki ! Et c'est chouette pour plusieurs raisons : c'est bon, c'est super propre et ils servent rapidement. Que demande le peuple ? Côté déco c'est plus ambiance cantine que planque pour amoureux, mais les enfants peuvent bouger sans que personne ne râle. Carte bien fournie qui reprend les classiques du genre : bananes plantain frites, patates douces, poulet mariné, boeuf à l'arachide etc. Les portions sont copieuses, alors n'hésitez pas à commander petit quitte à compléter par la suite. Bon appétit !

65, rue Letort, 75018 Paris, 09 90 99 90 26, métro "Porte de Clignancourt"
Ouvert du mardi au dimanche de 11h30 à 15h, et de 19h à 23h.
www.facebook.com/OmakiParis

Our Kebab (Turquie)
Je me souviens précisément du moment où je me suis dit que je ne mangerai PLUS JAMAIS un kébab de ma vie : c'était un dimanche soir en regardant un reportage de Capital sur M6... Heureusement depuis peu a ouvert « Our Kebab », un restaurant qui propose des recettes de chef validées par une diététicienne, des ingrédients top qualité et un cadre propre et sympa. Le menu à 10 euros comprend : viande grillée (veau ou boeuf/agneau), 1 accompagnement (je conseille le boulgour ou les frites de patates douces), 1 boisson (jus de cerise, limonade au litchi etc.). Oubliez définitivement le dangereux oignons - sauce blanche que vous connaissez pour ce délicieux sandwich léger et savoureux qui chose rare est également proposé en version végétarienne ! Un super plan pour manger en famille et pas trop cher dans le quartier Opéra / Saint-Lazare.

41 rue de Londres, 75008 Paris, métro « Liège » ou « Saint-Lazare ». Ouvert du lundi au vendredi de 11h à 15h, et de 19h à 22h. Fermé le week-end.
www.ourkebab.com

Si jamais une envie de "fine kebab" vous prend du côté des Grands Boulevards (entre Opéra et République), vous pouvez également foncer chez Rococo. Tout est fait maison, y compris le ketchup et le pain des sandwichs, dans lesquels viendront se glisser au choix un bon morceau de cochon 
à la broche ou d'agneau braisé. En revanche laissez tomber les desserts, assez banals.

4 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris, métro « Strasbourg St-Denis ». Ouvert tous les jours de midi à minuit, pas de téléphone ni de réservation !
www.rococokebab.fr

Brunchs

Jacquemart André
C'est dans la magnifique salle à manger du musée Jacquemart-André que l'on peut bruncher le dimanche. Consoles Louis XV, tapisseries du 18e, immense fresque au plafond, on a l'impression de miamer dans un chouette château... situé à deux pas des Champs-Elysées et des grands magasins. Un très bon rapport qualité prix qui n'a pas échappé aux nombreux gourmets qui patientent dans le vestibule... car il est impossible de réserver !

158, bd Haussmann, 75008 Paris, 01 45 62 11 59, métro "Miromesnil"
Déjeuner tous les jours de 11h45 à 15h, puis goûter de 15h à 17h30.
Brunch le dimanche de 11h à 15h
www.musee-jacquemart-andre.com/fr/preparer-sa-visite/cafe-jacquemart-andre

"Tea time" d'exception
On a longtemps pensé qu'aller prendre le thé était un truc de mamies has-been au lieu d'y regarder de plus près : les seniors, expérience oblige, sont souvent dans les bons plans... Aujourd'hui aller grignoter en fin d'après-midi est redevenu à la mode, que ce soit chez Angelina, Ladurée ou au Pain Quotidien. 

Alors quitte à se faire plaisir, autant y aller franco en débarquant dans un palace au décor de rêve comme le Meurice ou le Plaza Athénée, si possible sur les coups de 17h / 17h30 histoire de ne pas faire la queue (les réservations sont impossible). Au menu du Meurice par exemple "assortiment de finger sandwichs, scones maison, gourmandises du Chef Pâtissier et boisson chaude" dont le célèbre chocolat chaud d'Alain Ducasse. Compter une quarantaine d'euros par personne, mais comme c'est copieux vous partagerez avec vos enfants. Et puis comme vous êtes de nature curieuse vous en profiterez pour passer une tête au bar, à la piscine, à la boutique...

Meurice, 228 rue de Rivoli, 75001 Paris
Plaza Athénée, 25 ave Montaigne, 75008 Paris
Tea time servi tous les jours de 15h à 18h (Meurice) ou 19h (Plaza)
www.dorchestercollection.com

Vous en voulez encore... ?

Ouiiiii !!! Alors attachez vos ceintures...

La sélection qui suit est différente pour plusieurs raisons : soit c'est un peu pointu, soit l'emplacement est moins touristique, soit les prix sont un peu plus élevés, soit il est impossible de réserver ou de venir en grande tablée, etc. Mais croyez-moi, ces adresses sont de qualité.
Comme je ne suis pas critique gastronomique et que tout ce bazar prend finalement pas mal de temps à rédiger, le descriptif sera très court et organisé par arrondissement. Libre à vous de faire un petit tour sur Google en privilégiant les deux bibles en ligne incontournables du "bien manger" à Paris que sont le Guide du Fooding et le Figarocope. Et pour finir un rapide check de Trip Advisor, histoire de voir des avis très récents...

1er arrondissement
"LA POULE AU POT", bistro traditionnel, www.lapouleaupot.com
Des plats canaille, un décor qui n'a pas bougé depuis 1930, ouvert de 19h à 5h. Tout le show bizz mondial est passé ici (le livre d'or mérite 10 minutes de lecture). On ne peut pas faire plus parisien !

2ème arrondissement
"LIZA", libanais, www.restaurant-liza.com
Cuisine très raffinée, décor classe, service prévenant, tout est délicieux. Un incontournable. Il parait que leur brunch est un grand moment...rien !!

"HERO", coréen, www.heroparis.com
Le restau qu'on te dit que c'est bien mais finalement t'y vas jamais parce que tu es persuadé dans ton for intérieur que c'est un coréen comme les autres. Ben raté, patate ! Décor cool (fleurs dans des parpaings, robinet à carafes en béton coffré au milieu de la salle, trouvailles diverses) et courte carte qui tourne autour du poulet frit. Pas frit comme chez KFC mais comme chez Hero...

3ème arrondissement
"RACHEL'S", américain, www.facebook.com/RachelsParis03
Rachel s'est fait connaître au début des années 2010 en fournissant une centaine de restaurants en desserts US. Elle a fini par ouvrir sa très jolie cantine dans le "haut Marais". Tous les grands classiques sont là, mais bizarrement je vous déconseille le burger, bien plus savoureux chez Blend ou Big Fernand (voir plus haut). Pour le dessert, ne vous creusez pas la tête : ce sera un cheesecake sinon rien !!

"CAFE PINSON", végétarien, www.cafepinson.fr
Décor tendance, carte affûtée et clientèle de blogueuses-modeuses au rendez-vous. Le genre de nouvelle adresse que les Parisiens ont du plaisir à fréquenter. Privilégiez leur premier restaurant, rue du Forez.

5ème arrondissement
"L'ATLAS", marocain, www.latlas.fr
Des restaus comme on en fait plus : serveurs droits comme des pics et torchon blanc au bras, couscous seffa proposé à la carte (sucré-salé, difficile à trouver à Paris), déco qui en impose. On regrettera des tarifs un chouia élevés et des portions pas très généreuses.

"AUX PRES", néo-bistrot, www.restaurantauxpres.com
L'un des établissements de Cyril Lignac. Il y passe presque tous les jours, et je peux en témoigner. Découvert pour un brunch, super copieux et délicieux (je garde un souvenir ému de sa pâte à tartiner). Beau décor vintage avec tapisserie à fleurs.

"LITTLE CANTINE", burgers, www.facebook.com/Little-Cantine-Burgers-Bakery-608357679192944/
Le burger est à la mode, c'est indéniable, et si pas mal de lieux le "revisitent", encore trop le saccagent... Rien de cela à la Little Cantine : le "Frenchy" est absolument parfait (aérien, très savoureux), tout comme le cheese cake, le crumble à la poire et le brownie. Comme quoi il existe des adresses bon marché et de qualité dans le quartier latin...

6ème arrondissement
"CHEZ TONTON", chinois, cheztonton.fr
Saveurs exceptionnelles dans un restaurant pas comme les autres. Les raviolis sont parfaits, le "tonton boeuf" un délice ainsi que porc sucré-salé. Cuisine vraiment authentique, tout comme leur site internet involontairement décalé : "le service est absolument non professionnel et aléatoire dans tous sens", "nous proposons ce que nous proposons et ne proposons pas ce que nous ne proposons pas". La salle n'est pas grande, donc réservation indispensable.

7ème arrondissement
"LES COCOTTES Tour Eiffel", français, www.maisonconstant.com/les-cocottes-tour-eiffel
Une grande réussite du chef Christian Constant : tous les plats sont servis dans des cocottes en fonte. Quartier chic, ouvert 7/7 et service continu de 12h00 à 23h00, pas de réservation. Des tarifs raisonnables dans un quartier bourgeois qui tape facilement au portefeuille.

9ème arrondissement
"FLESH", viandes, www.flesh-restaurant.com
Un paquet de rôtisseries et barbecues ont ouvert ces dernières années à Paris. Cette adresse n'est pas mieux qu'une autre, mais je garde un souvenir impérissable de leurs ribs de veau.

"PECO PECO", japonais, www.pecopeco.fr
Ici point de sushis, mais des fritures minute légères et croustillantes. Accompagnements originaux. Cool et bon marché.

10ème arrondissement
"DISHNY", indien, dishny.fr
Une cantine indienne kitsch et bordélique comme on les aime. Tout est frais, délicieux et pas cher. En sortant je vous recommande de passer un long moment dans les supermarchés indiens devant le métro "La Chapelle". C'est incroyable !!

"SISENG", asian food bar, www.siseng.fr
Difficile de résumer, mais sur Facebook on lit "bar-restaurant au décor brut branché offrant des plats asiatiques fusion, dont des bao burgers, avec formules." C'est plus clair ? Leur sino-burger est au top, à déguster avec sous les yeux les bateaux qui défilent sur le canal St Martin.

11ème arrondissement
"SOYA", végétarien, www.facebook.com/soyacantinebio
Coup de foudre pour cette cantine vegan, bio et sans gluten. Des saveurs très fines, c'est fou de découvrir tout ce que l'on peut faire avec des légumes ! Formule du midi très bon marché. J'ai lu que leur brunch valait le coup...

"EAST MAMMA", italien, rue du Faubourg Saint-Antoine, www.bigmammagroup.com
Le seul italien que je connaisse à Paris qui est complet dès la première minute de son ouverture (midi ou 19h), et qui demande ensuite 1 à 2h d'attente pour pouvoir s'attabler derrière leurs incroyables pizzas. A ce jour, et selon mes goûts, la meilleure pâte de Paris pour 12 à 15 EUR maxi. Toute la carte est sacrément appétissante, le personnel sympa. Un sans faute, quoi. 

"VOLVER", pizzeria argentine, www.facebook.com/volverparis/
En Argentine on fait des pizzas au four classique dans des caquelons. La pâte, épaisse, rissole et devient presque briochée. La garniture de Volver est de grande qualité, pour le dessert ne songez pas un instant zapper le Tiramisu Argentino à la noisette. Attention, la pizzeria se situe à Bastille au 45 Rue de la Roquette.

13ème arrondissement

"LES DELICES DE SHANDONG", chinois, www.deliceshandong.com
Difficile de retenir quelques adresses parmi les centaines de restaurants du quartier chinois. J'y ai dégusté un poisson frit à la sauce aigre-douce dont je me souviendrai longtemps. J'ai eu une conversation surréaliste avec le patron qui parle aussi peu français que moi... chinois...

"LA MER DE CHINE", chinois, 159 Rue du Château des Rentiers, 75013 Paris, tél. 01 45 84 22 49
Salade de méduse, crabe en mue sauté à l'ail, langues de canard sautées, liseron d'eau et autres spécialités pointues. Décor bof bof, et pourtant dans le Michelin et le Gault et Millau...

"PERSILLÉ", viandes, www.persille.fr
Attention, adresse atypique : c'est une boucherie qui fait restaurant ! On choisit son morceau de viande dans la vitrine réfrigérée puis ça part en cuisine. Le personnel est d'excellent conseil, la viande au top, les frites maison délicieuses et le décor plein d'humour.

14ème arrondissement
"LA CANTINE DU TROQUET", sud-ouest, www.lacantinedutroquet.com
Christian Etchebest possède 4 établissements à Paris avec la même recette : des produits au top, pas de réservation, horaires d'ouverture larges, très bon rapport qualité prix. Et que l'on ne se moque pas des Chinois : ici on mange des oreilles de cochon !

17ème arrondissement
"CORETTA", français, www.facebook.com/Coretta-631527396888819/
Décor design, cuisine inventive, assiettes très bien présentées, oh lala que c'était bon ! (mais pas très copieux !!).

18ème arrondissement
"COQ RICO", rôtisserie, www.lecoqrico.com
Certainement les meilleures volailles de Paris. Et ce n'est pas (que) moi qui le dis ! A deux pas du Sacré-Cœur. Assez haut de gamme. Un must !

"JEANNE B", épicerie-table d'hôtes, www.jeanne-b-comestibles.com
Le Guide du Fooding en retient "le mythique Croqu’homard au pain brioché et à la crème de parmesan, l’indémodable poulet pattes noires de Challans et le gigot d’agneau de lait des Pyrénées rôtis, la ballottine de canard au chorizo, la tarte aux pêches blanches". Beau et bon.

"L'ATELIER RAMEY", néobistrot, atelier-ramey.com
De la très très "bonne bouffe", et en plus pas loin de votre appartement ! Plats traditionnels revisités avec des produits de saison, personnel gentil et marrant comme tout, j'y ai passé un repas de famille mémorable.

"MASTINO", italien, www.mastino.fr
La calzone est vraiment bonne, les portions plus que généreuses, la déco loft industriel très sympa, on peut juste regretter le niveau sonore un peu élevé en milieu de soirée.

20ème arrondissement
"LE BARATIN", bistrot et bar à vins, 3 Rue Jouye-Rouve, 75020 Paris, tél. 01 43 49 39 70
Un peu chérot, loin des sentiers battus, résa obligatoire, mais quelle récompense ! Ce qui est dans l'assiette est plus que parfait. Et pourtant je sais très bien que vous n'irez jamais...